AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Iwase Rihito || FINIE

Aller en bas 
AuteurMessage
Iwase Rihito
Fonda' ♠ Troisième Année
avatar


Feuille de personnage
Relations:
Popularité:
100/100  (100/100)
Etudes Choisies: Droit

MessageSujet: Iwase Rihito || FINIE   Mer 25 Mar - 16:21

"L'argent ne fait pas le bonheur des pauvres. Ce qui est la moindre des choses."
COLUCHE

    I. WHO IS HE/SHE

    Nom : Iwase
    Prénom : Rihito - Seichi
    Age & Date de Naissance : 21 ans | 3 mai
    Lieu de Naissance : Dans un quartier pauvre d'Okinawa

    Lieu de résidence : Okinawa | Quartier Pauvre
    Année d'étude : Troisième Année
    Choix d'études : Droit
    Groupes : Host
    Métier : //

    II. IT'S A WONDERFUL LIFE

    Famille : Là ou certains ont de la chance, d’autres en ont moins et c’est le cas de Rihito et du reste de sa famille. Ceux-ci n’ont en effet pas un rond et dieu seul sait que l’argent contribue grandement au bonheur des gens. Malheureusement, il à dû oublier la famille du jeune homme lors de ses sept jours de travail et à malencontreusement omis de leur donner de quoi vivre…Mais ne rejetons pas la faute sur les gens, si son père n’avait pas fait l’idiot toute sa vie, ils n’en seraient sûrement pas là aujourd’hui !

    Iwase Yasutaka | Son père est au chômage depuis l’année dernière et ça n’aide pas vraiment le reste de la famille. Pourtant, il à toujours refusé que son fils aîné travail durant sa scolarité. Si seulement il savait ! De plus, cet homme appelé père à la fâcheuse tendance de parier et d’emprunter de l’argent à tout le monde chose qui commence à poser de gros problèmes…
    Iwase Miwako - née Fujihara | Sa mère est une brave femme, gentille et préventive mais elle se retrouve à cumuler les petits boulots depuis que son mari à perdu son emploi. La pauvre femme se tue littéralement à la tâche et il n’est plus rare de la voir tomber malade pour un oui ou pour un non.
    Iwase Yuuki | Elle à quatre ans de moins que lui et l’entente n’est pas vraiment parfaite entre ces deux là. Sûrement à cause de l’argent, il faut dire que sa jeune sœur tuerai père et mère pour pouvoir avoir de l’argent de poche et malheureusement, avec Rihito, ça ne passe pas.


    Histoire : L’histoire de Rihito commence bien avant sa naissance, quand ses parents se rencontrent alors qu’ils ne sont encore que deux étudiants comme les autres, sauf qu’eux, ils s’aiment. Un amour qui se traduira par un mariage à la fin de leurs études et plus tard par des enfants. Deux pour être précis.
    Rihito fut le premier à naître après plusieurs fausses couches. C’était un 3 mai et cette date restera sûrement gravée dans le cœur de ses parents comme étant l’un des plus beaux jours de leurs misérables vie. En effet, les parents de Rihito n’ont jamais été très riche, d’ailleurs ils ont grandis et vont vieillir dans le même quartier délabré. Mais pour le moment, nous n’en sommes pas là. Rihito vient juste de voir le jour, c’est un petit bébé, pas très gros et aux joues roses. Un petit bout de chou qui fait le bonheur de sa mère, tellement de bonheur que sur toutes les photos de sa naissance, on voit des larmes de joie. Ben quoi ? La mère de Rihito est très sensible et après plusieurs fausses couches, avoir ce merveilleux petit garçon était considéré comme un miracle. Ce furent ici les premiers instants de sa vie, il ne s’en souvient pas bien entendu mais les récits que sa mère lui faisait quand il était tout jeune reste gravé dans sa mémoire. Rihito fut une horreur pour le sommeil et les oreilles de ses parents, il pleurait tout le temps, n’a fait ses nuits que très tard et mangeait bien trop pour un gamin de cet âge. D’ailleurs, il mange toujours beaucoup mais bon…Maintenant, il se débrouille pour trouver ses repas et il ne va plus pleurer dans les jupes de sa mère, chose qu’il à fait pendant longtemps.
    Les quatre première années de sa vie, il les passa seul avec ses parents, sa mère ne travaillait qu’a mi-temps et il passait donc beaucoup de temps avec elle alors que son père quand à lui, cumulait les travails pour pouvoir subvenir aux besoins de sa famille. Il faut dire que Miwako était de nouveau enceinte, les médecins avaient même dit qu’il s’agissait d’une petite fille mais qu’il fallait faire attention à la grossesse si on voulait qu’elle arrive à terme. Pour Yasutaka, il était hors de question de revivre la période des innombrables fausses couches…Il commença à emprunter de l’argent à droite et à gauche pour que sa femme ait tout ce qu’il faut, il pariait aussi et malheureusement, il perdait souvent, s’obligeant alors à cumuler un autre travail. De tout ceci, ni Rihito, ni sa mère n’étaient au courant et la grossesse se passa bien. Neuf mois plus tard, Yuuki venait au monde, Rihito venait d’avoir quatre ans et la première fois qu’il vit sa sœur, les larmes coulèrent elle aussi…Comment pouvait-on être aussi laid ? Ben quoi ? Elle était toute fripée et en plus, elle n’arrêtait pas de pleurer ! C’était un bébé quoi…Un affreux bébé et il en fit des cauchemars pendant longtemps…Pauvre petit…Il avait été traumatisé par la vision post-accouchement.
    Mais bon, ceci ne dura qu’un temps. Après tout, il l’aimait sa petite sœur ! Et quand elle se mit à grandir en même temps que lui, il l’aima encore plus. D’ailleurs, malheur à celui qui touche à Yuuki. Il ne supporterait pas que quelqu’un pose ses doigts sales dessus ! Hey ! C’est normal non ? Yuuki c’est la plus jeune et les plus jeunes doivent être protégées par les plus grands. C’est du moins ce que sa mère lui disait quand ils allaient à l’école. Rihito devait faire attention à sa petite sœur, il devait préparer le petit déjeuner pour elle et l’emmener à l’école quand sa mère ne pouvait pas le faire. Après tout, avec deux enfants à nourrir, elle ne pouvait plus se permettre d’être au chômage et sa galère professionnel commença ici.
    Quelques années plus tard, les dettes de la famille grandirent et les usuriers se pointèrent à la maison. Il fallait rembourser et vite sinon c’en était fini de cette petite vie tranquille. Bien entendu, qui aurait put avoir les moyens de les rembourser. Personne n’avait idée de combien on leur devait, sauf le père du jeune homme…Et la somme qu’il annonça alors fini d’achever sa femme…Ils allaient faire comment maintenant hein ? Deux enfants à nourrir et en plus, ils cumulaient déjà bien trp de travails pour pouvoir en prendre un autre ! La seule chose qui les rassurait c’était que les enfants allaient bien, en apparence du moins car Rihito s’enfermait sur lui de jour en jour, il s’enlaidissait sûrement volontairement et n’avait jamais un seul ami à venir à la maison. Tout l’inverse de sa sœur qui réclamait de l’argent pour pouvoir aller chercher ci ou ça. A croire qu’elle ne supportait plus la pauvreté de sa famille, ce qui était sûrement vrai et l’est sûrement encore aujourd’hui. Après tout, s’habiller avec les vieilles fringues de son frère, ça va un moment ! Maintenant qu’elle grandissait, elle n’avait pas forcément envie de se retrouver seul comme son frangin dont la vision devenait presque dégoûtante. C’est d’ailleurs elle qui le lui fit comprendre et qui le fit se prendre en main…Les rôles s’inversaient et puis de toute façon, Rihito devait se trouver lui aussi un travail pour aider ses parents à tout rembourser…Alors autant dire qu’avec son ancienne tronche, c’était impossible. Il avait 15 ans, se mit au basket et commença à faire plus attention à lui quelques années plus tard, il se fit faire une fausse carte d’identité on ne sait trop comment. 21 ans que c’était écrit. Avec ça, il pouvait trouver un travail autre que celui de balayeur à cinq heures du matin, chose que son père finirait par remarquer. Et là, il enchaîna différents travail. Donnant l’argent gagné à sa sœur afin qu’elle n’en demande plus aux parents, la seule règle était qu’elle ne montre rien de trop neuf ou trop cher à la maison…Rihito imaginait mal la réaction de son père si il savait qu’il travaillait !
    Quand il entra à l’université, il cessa de travailler. Préférant se concentrer sur l’étude du droit en espérant un jour devenir avocat pour pouvoir gagner assez d’argent et enfin aider les autres membres de sa famille. Il n’empêche qu’il se sentait aussi plus libre ici et il commença à sortir avec de nombreuses filles, sans jamais s’attacher, sa personnalité changea elle aussi pour devenir celle qui l’habite aujourd’hui. Le host club fut fondé, il y entra sans se faire prié bien qu’il fasse toujours très attention à ses études même si il était déjà particulièrement doué. Ca fait maintenant trois ans qu’il mène cette petite vie qu’il juge de bien tranquille et trois mois qu’il est avec la même fille…Yuki qu’elle s’appelle, presque comme sa sœur alors forcément, ça doit aider un peu notre jeune homme à ne pas la larguer comme une vieille chaussette. Cependant, Rihito sait aussi que la pression des dettes sur sa famille devient un peu plus forte chaque jours et qu’il ne pourra pas passer une nouvelle année à se tourner les pouces, surtout quand on sait que son père à perdu son travail et qua sa mère se tue à la tache afin de satisfaire les envies d’argents de la petite Yuuki mais pour l’instant, il préfère faire comme si de rien n’était…Il verrait plus tard. Oui, plus tard…Quand il n’aura plus le choix que de voir la vérité en face.


    IV. YOU ARE ...

    Pseudo : Yume
    Age : Héhé...
    Comment avez-vous connus le forum : Fonda'
    Comment trouvez-vous le forum : Bien heu...J'sais pas trop en fait XD
    Poste Vacant : Oui
    Personnage sur l'avatar : Miura Haruma
    Présence sur le forum : 7/7j


Dernière édition par Iwase Rihito le Dim 29 Mar - 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwase Rihito
Fonda' ♠ Troisième Année
avatar


Feuille de personnage
Relations:
Popularité:
100/100  (100/100)
Etudes Choisies: Droit

MessageSujet: Re: Iwase Rihito || FINIE   Dim 29 Mar - 1:02

    III. I'M A ...

    Caractère :

    "La bigamie, c'est quand on a deux femmes ; et la monotonie, c'est quand on n'en a qu'une !"
    COLUCHE

    Il est mignon non ? Oui. Très ! Et c’est sûrement pour ça qu’on ne se méfie pas assez de lui. Ben quoi ? On peut être très mignon et avoir l’air très gentil, il n’empêche qu’on peut vite devenir le plus grand manipulateur de tout les temps et ça…C’est une des rares choses qu’il à compris avant même de savoir parler et marcher | Bon Ok…Peut-être pas… | En effet, avec une jolie petite bouille, on peut en faire des miracles et certains sont beaucoup plus importants que d’autres. Il faut dire que Rihito exerce ses dons depuis qu’il est très jeune…Peut-être pas tout jeune vu qu’avant, il avait un peu de mal avec les gens mais maintenant, le jeune homme à bien changé. Autant physiquement que psychologiquement et ça l’aide beaucoup dans sa vie de tout les jours. En fait, Rihito c’est un peu le garçon dont on imagine pas les possibilités au premier coup d’œil. On ne se doute pas de sa capacité à vous faire changer d’avis en moins de deux et encore moins de sa faculté à vous avoir dans sa poche que vous l’aimiez ou non. C’est pratique n’est-ce pas de pouvoir faire ce qu’on veut avec qui on veut non ? Et puis, ce n’est pas comme si il ne calculai pas son coup avant de passer à l’action hein…Non, Rihito pourrait se faire envoyer bouler des milliers de fois avant de trouver la bonne technique mais ne vous inquiétez pas, il trouve toujours et si parfois le temps se fait long, il reste compté pour celui qui se trouve en face.
    Fin stratège, tout peut se passer très vite dans son cerveau. Il à les mots, le physique et les mimiques. Rien de plus facile pour vous embobiner comme jamais vous ne l’avez été auparavant et le pire, c’est que ça commence à se savoir. Ben quoi ? Vous croyez qu’il les as eus comment toutes ses filles ? En faisant des Strip-tease intégraux ou en remuant le bout du nez comme dans les vieilles séries ? Faut pas pousser mémé dans les orties non plus hein ? Rihito ne prend jamais ce genre de choses à la légère et plus c’est compliqué, mieux c’est ! D’ailleurs, notre jeune homme est du genre à se lasser très vite quand il à réussit à vous mettre dans sa poche. Si vite, qu’il est capable de vous oublier en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire et si un jour vous êtes le centre de son attention, vous pouvez très bien redevenir anonyme le lendemain. Pas étonnant qu’il n’est jamais résister à une relation avec une fille…Sauf la dernière mais bon…On ne s’étalera pas maintenant sur le sujet car il oublie déjà presque son nom ! | Ok…Peut-être pas encore mais ce n’est pas loin ! | Et puis de toute façon, les filles pour lui, c’est un peu comme des T-Shirts, ça se change tout les jours ! C’est fort non ? Et pas très pratique car quand tout est sale, on à plus rien à se mettre et il faut en racheter des neufs…*SBAM*
    Pour Rihito, on l’aura compris, la fidélité n’est pas dans son langage, il ne doit d’ailleurs même pas connaître ce terme ! - Et dire qu’il fait des études de droit pour peut-être devenir avocat ! – Et puis, il est encore jeune non ? Alors les amis et la fiesta avant tout. Le reste, il aura bien le temps d’y repenser quand il sera vieux, ridé et moche ! D’ailleurs, si pour Rihito, les filles ça se change rapidement, les amis ça reste du domaine du sacré et on ne touche pas à ce genre de personnes. Et de un car on risquerai de se le mettre à dos et visiblement, c’est à éviter. Et de deux car déclencher une colère noire équivaudrait à un aller simple pour la morgue la plus proche. Ben quoi ? Il n’aime pas vraiment qu’on s’en prenne à ses amis et si parfois, il peut rire de certaines mauvaises blagues et même forcer les malentendus, il ne supporte pas le reste. Pour lui, un ami c’est tout ce qu’il y a de plus précieux et si il ne vendrait pas père et mère pour les protéger, ça n’en est pas loin. D’ailleurs en parlant de famille, à ça non plus, on ne touche pas ! Ils ont bien assez de problèmes comme ça et en rajouter n’arrangerai rien à la situation actuelle. De plus, il se sentirait profondément vulnérable si les membres de sa famille disparaissait et il ferait sûrement tout pour les rejoindre qu’ils soient dans ce monde ou dans un autre.
    Que dire de plus ? Après tout, le fond de sa personnalité est ainsi et malheureusement, elle ne se décèle pas facilement. Pour les autres, Rihito est un garçon agréable, rieur, charmeur et sympathique. Un jeune homme qu’on apprécie facilement ou que l’on apprend vite à apprécier mais la vérité est ailleurs… | X-Files Powaa *SBAM* | Pourtant, il ne cache pas être ainsi, loin de lui l’idée de ne pas montrer sa vrai personnalité, c’est juste que les gens ne semble pas vouloir la voir ou pire encore la connaître. Alors, ils se font royalement avoir pour le plus grand plaisir du jeune homme. Ben oui…Se moquer des gens et les ennuyer gentiment, ça fait aussi parti de lui, un peu comme une épine que l’on arriverait pas à retirer, une chose qui fini par s’infecter et devenir gênant. Mais là encore, il à tout le temps pour apprendre à corriger ses défauts et développer ses qualités. On ne devient pas un saint en quelques jours voir années, c’est un très long travail de réflexion et d’imagination. Et puis, il faut bien qu’il se garde un peu de temps pour travailler non ? Histoire de ne pas sortir complètement niait de cette université, même si c’est loin d’être le cas. Car on ne dirait pas comme ça, mais Rihito est très doué dans ses études, sûrement trop doué pour qu’il le supporte lui-même mais être le meilleur, ça ne s’invente pas et même avec ses capacités hors du commun, il doit bien avouer que le travail…C’est important et qu’on ne rigole pas avec ça. D’ailleurs, même si la fête reste son premier hobby et le Host Club, le second, il ne se gênera pas pour éviter l’un comme l’autre pour cause de surcharge de travail ou d’examens approchant…Une tête ? Peut-être un petit peu mais qui ne tente rien n’a rien et Rihito ne souhaite pas passer sa vie entière dans son pauvre petit quartier pourri à regarder les mouches volet la bouche ouverte.


    Relations avec les gens :

    "Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses!"
    LE BON, LA BRUTE ET LE TRUAND

    En règle générale, ses relations avec les gens de son entourage sont plutôt bonnes. Il faut dire que même si il reste un très bon manipulateur, il sait aussi être sincère et dans une relation, il faut parfois savoir être un minimum juste et sincère dans ses propos. De plus, il à vite compris qu’il valait mieux pour lui qu’il soit bien entouré plutôt que seul ou mis à l’écart comme quand il était plus jeune. Ainsi, il se compte peu d’ennemis ou du moins, il les ignore royalement quand ils pointent le bout de leurs nez. Et puis, à quoi sert-il de prendre en compte des personnes qui ne vous aiment pas ? Ainsi donc à l’université, il ne juge pas avoir de mauvaises relations avec les gens. En tant que membre du Host Club, il est bon ami avec Sawada Junnosuke même si avant qu’ils entrent ici, ce n’était pas du tout le cas. De toute façon, dans sa jeunesse, Rihito était plutôt introverti et associable donc bon…Pas étonnant qu’il ne s’entende pas avec Sawada. Lorsque ce dernier à eu l’idée d’un club d’hôtes, Rihito à tout de suite accrocher et aurait fait des pieds et des mains pour y entrer…Allez savoir pourquoi mais notre jeune homme à beaucoup changé depuis qu’il est entré à l’université. Si Sawada est la personne avec qui il s’entend le mieux dans le club, il ne crache pas sur ses autres membres, tous ont quelque chose qui fait qu’il les aiment bien tous autant qu’ils sont même si sa plus grande passion reste avant tout de mettre de l’eau dans le gaz quand il s’agit d’Ishikawa Masami et du Président. Rihito ne peut en effet pas s’empêcher de déclencher leurs disputes, n’améliorant pas leurs relations. Puis, mis à part le club d’hôte, il s’entend aussi très bien avec Kotani Masaaki, ils ont aussi grandis ensembles remarque alors forcément ça crée des liens et puis, ils jouaient dans la même équipe de basket quand ils étaient plus jeunes, Masaaki devait d’ailleurs être la seule personne qu’il voulait bien supporter et cette relation à porter ses fruits vu qu’ils sont encore souvent ensembles aujourd’hui.
    Pour ce qui est des filles, on notera qu’il entretient une très bonne relation avec une étudiante de deuxième année, Nakashima Amako, sa cliente la plus fidèle mais ne nous inquiétons pas…Il n’est absolument pas intéressé par elle et puis de toute façon, il à déjà assez de mal à faire passer sa petite amie actuelle pour une cliente. Ca fait environ trois mois qu’il est avec Sakamoto Yuki, mais de là à appeler ça de l’amour, faudrait pas trop pousser non plus. Rihito ne s’attache que très rarement aux filles et celle là ne déroge pas à la règle, à croire que seul son prénom l’empêche de la larguer, elle porte en effet quasiment le même prénom que sa sœur mais passons…Rihito ne juge peut-être tout simplement pas utile de la laisser seule maintenant et puis, tant qu’elle n’est pas trop ennuyante, ça lui convient…De toute façon, il à bien d’autres distractions en dehors d’elle…


    Description physique :

    « Iwase Rihito ? Oh, le fils d’Iwase-san ? Il est mignon n’est-ce pas ?! »
    « Oui, il est presque aussi beau que son père vous ne trouvez pas ? »
    « Je pensais qu’il ressemblait plus à sa pauvre mère, il à les mêmes yeux qu’elle ! »
    « Pas depuis qu’elle pleure tous les soirs…Je l’entends vous savez…Elle parle toujours de dettes ! »


    A quoi ressemble Rihito ? Sans aucun doute à sa mère. Les vieilles femmes ont souvent raison, presque aussi beau que son père et avec les yeux de sa mère. Car il faut bien l’avouer, le jeune garçon à beaucoup pris de sa mère, beaucoup plus que de son père. Ses yeux marrons en amande le prouve d’ailleurs, tout comme la finesse de son visage et la couleur de ses cheveux. Noirs avec des reflets dorés…Que demander de mieux à la nature si ce n’est un visage comme le sien ? Peut-être une taille plus imposante car Rihito ne fait pas parti des plus grand même si il est loin d’être complexé par sa taille. Plutôt musclé aujourd’hui, les heures qu’il à pu passer à faire du Basket on certainement aidé car il faut aussi avouer que Rihito n’a pas toujours été aussi beau.
    Plus jeune, il était plutôt rond, boutonneux et surtout, il ne prenait pas soin de lui et ça se voyait. Les cheveux toujours en bataille, souvent très gras et de couleurs différentes tout les 36 du mois. D’ailleurs, il se teint toujours les cheveux de temps en temps mais visiblement, il à compris que certaines couleurs étaient aussi à éviter si on ne voulait pas être la risée de toute une ville ou d’un quartier entier. Quand il était plus jeune, Rihito n’était pas vraiment très penché sur son aspect physique et très franchement, quand on voit des photos de lui il y a quelques années, on se demande qui ça peut bien être et comment il se fait que ce truc immonde soit devenu le Rihito d’aujourd’hui. Ben quoi ? Il n’a jamais été dit qu’il à toujours été trognon hein, loin de là mais quand on veut, on peut et très franchement, Rihito en avait par dessus la tête de ne ressembler à rien dans sa bulle solitaire, il en avait par dessus la tête d’être mis à l’écart et de sentir que les gens éprouvait du dégoût quand il se trouvait dans les parages. Il à donc fait des efforts, quittant les cheveux aux couleurs étranges pour reprendre le noir doré originel, délaissant ses vieilles fripes pour faire en sorte de mieux s’habiller. Il coupa même ses cheveux qui lui arrivaient dans le milieu du dos et il se mit même à les laver et à les coiffer deux fois par jour. La suite fut sa peau et il s’employa à faire disparaître boutons et exces de sébum puis vint le tour du poids et des muscles absents qu’il travailla en faisant du sport. Notamment du Basket…Et voilà ! A force de travail, le vilain petit canard devin le Rihito d’aujourd’hui…Loin d’être un miracle c’est tout de même une belle réussite non ?


    Style vestimentaire : Rihito à des goûts assez simples en ce qui concerne les vêtements et il faut dire qu’il ne se prend pas vraiment la tête quand il s’agit de les choisir le matin. Pour le jeune homme, jean et sweet suffisent amplement à le satisfaire et grâce à ça, il ne se complique pas trop la tâche. De toute façon, quand on n’a pas un rond, on ne fait pas vraiment de folies avec les vêtements et accessoires qui vont avec. D’ailleurs, même si parfois il fait l’effort d’être particulièrement bien habillé, sa garde robe n’est pas vraiment très fournie. Ooh…Certes, certains trouvent bon de lui acheter de nouveaux vêtements de temps en temps, surtout ses anciennes conquêtes mais Rihito n’est vraiment pas préoccupé par ces habits et il oublie rapidement de porter les plus class d’entres eux. Dommage dirons certains qui aimeraient bien parfois le voir un peu mieux fringué que d’habitude mais à ça, il répond…Et alors ? Vous n’en avez pas marre de vous trouver toujours trop beau ? Moi c’est le cas quand je porte trop longtemps des vêtements griffés. Ben oui, Rihito n’a jamais été vraiment habitué aux vêtements de marques alors quand il en porte, il ne se sent pas des plus à l’aise et ça se voit. Comme quoi, le bon vieux jean et le bon vieux sweet y’a que ça de vrai !

    Que pense-t'il du Host Club? Z'êtes sur que c'est une bonne question? Bé coué? Manquerait plus qu'il ne supporte même pas l'idée d'un Host Club alors qu'il en fait lui-même partie. Vous devriez vraiment revoir vos copies et mieux préparer vos interview *SBAM*

    Que pense-t'il du site Gossip.Net? Quoi c'est? Il est fan. Oui c'est stupide, oui c'est inutile mais il en est fan. Pas moyen que ce site disparaisse de son existence. Il ferait comment pour savoir tout ce qu'il ne faut pas savoir sur lui et sur les autres sinon hein?

    Souhait pour l'avenir : Si devenir le maître incontesté de l’univers et du couscous cosmos était un souhait abordable alors ce serait sûrement le sien mais pour le moment, finir ses études est déjà un souhait plus que potable, il faut dire que même si Rihito est l'un des meilleur de sa promotion, il n'est pas encore le plus doué mais compte bien le devenir un jour. Ben quoi? Etudier le droit, ça fini par rapporter de l’argent non ? Oui ! Donc pour le moment, son souhait pour l’avenir serait de gagner des sous pour pouvoir avoir plein de pognon et se le mettre sous le coude enfin vivre un peu mieux que le reste de sa famille. Bien entendu, devenir maître de l’univers est son premier vœux^^

_________________
    [/list]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Iwase Rihito || FINIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie
» Carmiooro NGC [MAJ finie]
» Andalucia [MAJ finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BE MY VALENTINE ♥ :: Chapter I - WANNA BE WITH ME ? :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: